La situation des migrants subsahariens au Maroc à l’ère du Covid19

La chaîne associative régionale “IZARFAN” en partenariat avec l’instance des jeunes avocats de Lokhmisat” a organisé le 19 mai une conférence web portant sur le thème “Migrants subsahariens et les lois de l’immigration et d’asile au Maroc en période de confinement”. Après la présentation du sujet de la conférence par Mr Hassan LEHROUK, et par Mr Lekbir LMESEGEM, avocat à l’instance de Rabat et également expert aux affaires migratoires et ses lois. Ce dernier a énuméré les deux axes principaux de son intervention : les lois d’immigration et d’asile (1), ainsi que l’impact du confinement sur les migrants subsahariens et les demandeurs d’asile au Maroc (2).

Read more

Traitement des migrants aux zones frontalières marocaines : une situation similaire à Calais en France?

Si le traitement des migrants au Maroc ne fait pas l’unanimité, la situation des migrants en France, notamment à Calais, après la démolition de la “Jungle” en 2016, n’est pas non plus sans faille. Les deux situations constituent des crises humanitaires où les migrants se voient quotidiennement bafouer certains droits sociaux. Nous expliciterons ce constat à travers plusieurs critères de comparaison: les déplacements forcés, l’accès aux ressources primaires et les mesures mises en place par les États.

Read more

Les demandeurs d’asile face au confinement

Face à la propagation du Covid-19, le Maroc a à son tour pris des mesures préventives le 19 mars dernier. Après avoir décidé de suspendre tous les vols internationaux, d’annuler tous les événements publics de plus de cinquante personnes et de fermer bon nombre de lieux publics, le gouvernement a finalement déclaré l’état d’urgence sanitaire et annoncé une période de confinement total obligatoire à domicile. Comment les demandeurs d’asile vivent-ils ce confinement ?

Read more

Ouverture des frontières turques : une nouvelle crise migratoire pour l’Union Européenne ?

Ankara a déjà menacé plusieurs fois d’ouvrir les portes de l’Europe aux personnes migrantes désireuses de venir s’y installer. Longtemps brandie pour protester contre les décisions européennes condamnant la montée autoritaire du président turc Recep Tayyip Erdogan, au détriment du respect des droits de l’homme, ce qui n’était jusqu’alors qu’une menace a finalement été mise à exécution le 28 février dernier

Read more

Le positionnement attendu du Maroc suite à la décision de la CEDH: ND et NT c. Espagne

La Cour Européenne des Droits de l’Homme a pris position le 13 février dernier concernant les expulsions systématique et violentes de réfugiés et migrants à la frontière séparant le Maroc et l’Espagne. L’avis de la Cour dans l’affaire ND et NT va entraîner des conséquences pour les droits des migrants, le gouvernement espagnol, mais aussi le Maroc.

Read more