Témoignage des cliniciens du Blog Hijra

Wijdane Chfira

manager (stagiaire)

«Durant cette courte période au sein de la clinique hijra j’ai appris pas mal de choses. J’espère être bénéfique et capable de mettre en œuvre toutes mes idées de management et de gestion au profit de la clinique.

Notre clinique va voir la joie de fêter dans quelques jours son 6éme anniversaire. Je souhaitais profiter de cette occasion pour vous congratuler pour l’excellent travail que vous accomplissez tous au quotidien en son sein. je vous souhaite le plus joyeux des anniversaires, plein de réussites et de travail et de satisfaction diverses.

Je clôture ce mail par cette petite phrase  » Ne perdez pas votre motivation et gardez quelque part la raison et le sens de votre travail »

Kawtar Tsouli :

« La clinique juridique Hijra pour moi est comme une fenêtre qui m’a permis de voir le monde d’une manière différente, de sentir que vraiment dans d’autres endroits il y a des personnes qui souffrent, qui partagent avec nous  le même air, la même planète mais pas la même vie , chose qui  m’a  fait apprécier la valeur de beaucoup de  choses considérées auparavant normales ou non considérées, comme  la paix, la sécurité,  la liberté, les conditions de  vie dans notre  pays, que certes sont moins par rapport à d’autres pays mais mieux en comparaison avec d’autres, aussi le fait qu’on pourrait  aider  ces personnes à  travers les recours, les formulaires d’enregistrement, la traduction des pactes, etc,  m’a  beaucoup  réjoui qu’ au moins j’ai pu participer par les  moindres  des  choses pour réaliser  les objectifs de  cette association, cet agent de développement local , régional et international. je vous  souhaite un bon anniversaire, que notre clinique obtient la valeur qui mérite  et avoir plus de soutien par les organismes internationaux et  je veux  remercier  aussi Younouus notre leader qui m’a donné cette opportunité et tout l’équipe( la coordinatrice, les cliniciens et les  cliniciennes)). Bonne chance »

Imane Bellamine:

«Mon expérience avec la clinique a été hyper magnifique, j’ai beaucoup apprécié les 5 mois que j’ai passé avec l’équipe Hijra.C’était très intéressantes et enrichissantes, j’ai beaucoup appris des experts et des cliniciens qui étaient avec moi tout au long de cette période.

Je suis très heureuse d’avoir été même de cette équipe magnifique .

Je tiens à remercier Monsieur Younous Arbaoui de m’avoir donné cette opportunité et pour sa présence et son encadrement.

Je souhaite tout le meilleur à la CJH, bonne anniversaire ! »

Sidi Ibrahim Abdourahmane :

« Bonjour , Je m’appelle SIDI IBRAHIM ABDOURAHAMANE, étudiant en troisième année Droit privé à l’Universiapolis et clinicien Hijra Agadir. Je suis de nationalité nigérienne et j’ai intégré la clinique en tant que stagiaire en novembre 2020 et aujourd’hui, après seulement 2 mois de stage, les cliniciens, sympa et gentils, sont devenus comme une seconde famille pour moi; surtout que je ne suis plus dans mon pays.
A l’instar des entreprises commerciales,  à la clinique, l’accueil des nouveaux cliniciens et demandeurs d’asile ainsi que leur accompagnement se fait dans la joie et avec le sourire. J’y ai beaucoup appris notamment en ce qui concerne la procédure d’asile et son déroulé au niveau national mais également celle de plusieurs autres pays. Ce passage à la clinique restera sans nul doute marqué dans mes meilleurs souvenirs.
Merci à la clinique Hijra, à ses fondateurs, aux cliniciens aussi encadrants que stagiaires et à toutes les personnes qui, de près ou de loin, contribuent à la bonne marche des activités de la clinique et à son rayonnement.

Bonne continuité à la Clinique Juridique HIJRA et,Heureux anniversaire !»

Anna Jüngst,

ex-clinicienne de la CJH Tanger 2016/2017

«Comme clinicienne de la CJH, j’ai eu des responsabilités considérables, surtout en ce qui concerne la communication entre les différents bords, que ce soit interne en équipe ou bien entre les bénéficiaires de la clinique et nos partenaires, comme le HCR. Le travail juridique est tellement inspirant! J’aimerais vraiment avancer sur tous les dossiers et projets en même temps – mais en tant que jeune association, il s’agit aussi de patienter et de se contenter de petites réussites. Je me réjoui de chaque pas qu’on fait vers nos grands objectifs.»

Roxane Boniou,

ex-coordinatrice de la CJH-Rabat:

«La CJH offre des stages très formateurs et passionnants ! L’équipe de travail est excellente. Vous en apprendrez beaucoup sur le droit d’asile et l’expérience est très valorisante par la suite. Alors, si la CJH vous intéresse : foncez ! »